Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Invention des autres jours
de
Jean-Daniel Dupuy
Attila
18.00 €


Article paru dans le N° 105
Juillet-Août 2009

par D.A.

*

    Invention des autres jours

Parfois, au milieu du bombardement de livres formatés, se glisse un astéroïde tout à fait atypique : un curieux objet littéraire. Après Arrière-guerre, Ministère de la pitié, Les Noces de carton, fables post-atomiques publiées à La Mauvaise Graine, Jean-Daniel Dupuy offre un ouvrage irracontable, sorte de puzzle, de jeu de l'oie, de parcours désinitiatique. Après " la Catastrophe ", des humains tentent d'installer un contre-pouvoir, une guérilla au sein d'une société menée par des experts, des médecins et des journalistes officiels... Au début, il y a l'homme qui attend l'homme qui allumera sa cigarette, qui deviendra celui qui allumera la mèche ou encore celui qui lui réglera son compte. Les personnages évoluent, se métamorphosent, s'éclatent en diverses entités, tel " Décembre aux mille visages ". Roman kaléidoscopique, Invention des autres jours propose d'innombrables entrées narratives et peut même se lire à l'envers. " Chaque chapitre contient un RECIT COMPLET. Chaque récit un FRAGMENT LACUNAIRE. " Une règle du j(eu) permet de construire des parcours de lecture aléatoires et personnels.
Cette plongée dans la folie, l'outrance, l'ordure, la tyrannie évoque tour à tour Volodine, Kafka, Gómez de la Serna, le Stalker de Tarkowski, les architectures du peintre de Chirico. Le style, toujours alerte, consacre les paradoxes, alterne un pessimisme d'hiver nucléaire, le désir de lendemains qui chantent, l'action et la prostration, la candeur et l'hyper réalisme, le désespoir et la tendresse. " Le désamour me précipita dans les plis de la rêverie. Tandis que je m'assombrissais, l'île noire de mes imaginations m'éloignait de la Machine de travail, de la morale et de la loi. " Les dessins de Georges Boulard, le soin de la mise en page font de cet ouvrage un livre d'heures hautement subversif pour dépasser la fin d'un monde.

Invention des autres jours de Jean-Daniel Dupuy, Attila, 245 pages, 18 e

 Invention des autres jours de Jean-Daniel Dupuy

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

D.A.

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos