Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Infini coquillettes
de
Sylvie Bocqui
?clats d'encre
12.00 €


Article paru dans le N° 042
Janvier-Février 2003

par C.-J.w.

*

    Infini coquillettes

Ce volume est un recueil d'instants choisis que l'auteur restitue avec une voix de petite fille. Délicate et ténue mais où sourd en pointillés une douleur qui étreint légèrement les phrases. La fillette, mal aimée, "aime sa mère à la folie comme les chiens font avec ceux qui les repoussent". Les mots deviennent une parade contre l'abandon, l'esseulement. Ils laissent la part belle aux jeux de mots, à un imaginaire ludique. Certains passages sont de purs moments d'enfance comme celui-ci où elle décrit la sensation d'un aphte : "c'est un citron qui a poussé déja épluché, c'est du yaourt nature sur une cuillère en fer, c'est d'avoir dit des mots interdits, c'est avoir été interdite de mots déja dits, c'est du yaourt, c'est un citron, c'est un incroulement, un effondrement avec trois f , c'est le sel sur les dents d'une petite vague". La langue, dépouillée, s'efforce de retracer le cheminement du plaisir procuré par les mots au désir d'écrire que l'enfant éprouvera une fois adulte. Il y a chez Sylvie Bocqui une ardeur à cerner la force d'un langage enfoui, oublié des plus grands.

Infini coquillettes
Sylvie Bocqui
Éclats d'encre
90 pages, 12 e

 Infini coquillettes de Sylvie Bocqui

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

C.-J.w.

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos